Ambassadeurs 2018

Gaston Berthelot - Carleton-sur-Mer, Qc. (Course de sentiers)

Gaston Berthelot court depuis l’âge de 8 ans. Petit garçon, il aimait grimper à toute vitesse dans les coulées qui bordent la montagne derrière chez lui. Quatre décennies plus tard, il est considéré parmi les meilleurs coureurs en Gaspésie. Avec une moyenne d’une sortie et demie par jour et de 10 000 mètres d’ascension positive par mois, la course à pied est beaucoup plus qu’une passion, c’est un mode de vie.

Si la course à pied accompagne Gaston Berthelot depuis longtemps, les randonnées de longue distance sont arrivées sur le tard. C’est en fouillant sur Internet dans les années 1990 qu’il a découvert des Européens capables d’accomplir de grandes distances lors de sorties de plusieurs heures qu’il pensait jusqu’alors impossibles à accomplir. S’en est suivi un enseignement à distance sur l’alimentation, le matériel de compétition et la gestion de la course. Aujourd’hui, ses connaissances font l’objet d’admiration des coureurs plus jeunes qu’il côtoie sur les sentiers. À 55 ans, Gaston Berthelot est au sommet de son sport.

En 2016, il a complété le Matterhorn Ultraks Trail juste avant de nous rejoindre à l’Ultra Trail G100.

Suivez Gaston sur le web:

Alexandre Genois -Cap-Santé, Qc. (Multisports)

 

Déterminé à repousser ses limites, Alexandre Genois est spécialiste des très longues distances en triathlon et en course en sentiers. Ce mode de vie lui permet d’être en pleine symbiose avec la nature et de partager des moments inoubliables. 

Adepte de la discipline depuis 2011, le coureur atteint un nouveau sommet en 2014. Àgé de 24 ans, il complète en 128 heures le Tor des Géants (330 km, 24 000 m+), épreuve reconnue comme une des plus exigeantes du genre. La même année, en Floride, Alexandre complète un triathlon équivalent au double de la distance Ironman. Par la suite, avec Jessica Bélisle, il établit un record en reliant Vancouver et Montréal, en vélo, en 18 jours. En septembre dernier, l’athlète réalise un rêve de jeunesse en établissant une nouvelle marque pour le plus grand nombre d’aller-retours du Mont-Sainte-Anne en 24h.

Alexandre possède une maîtrise en génie agroalimentaire et une maîtrise en droit, doublée d’un baccalauréat dans chaque discipline. Entre deux entraînements, il n’hésite pas à se dépasser au profit de plusieurs causes caritatives, notamment le Défibrose « Mon Himalaya au Mont-Sainte-Anne », au bénéfice de Fibrose kystique Québec.

Ce sera pour lui un réel plaisir de redécouvrir et vivre la Gaspésie en juin prochain!

 

Suivez Alexandre sur le web :

 

Nathaniel Couture - Fredericton, N-B. (Course à pied)

Nat Couture a toujours aimé les activités de plein air passant son enfance dans les bois. Diplôme d’informatique en poche, le travail du bureau l’a vite poussé à chercher une façon de dépenser de l’énergie les week-ends ! C’est d’abord dans le cadre de raids aventure multisports que Nathaniel s’est réfugié, complétant plus de 30 événements avant de passer à la course à pied et à l’ultra trail à la naissance de son premier enfant. La course à pied étant plus facile à programmer dans un agenda familial.

Nat prend maintenant part à 2-3 ultramarathons par année et recherche généralement des événements dans des cadres naturels enchanteurs offrant un maximum de défi ! Il a complété quelques-unes des épreuves les plus difficiles au monde dont Ultra Trail du Mont-Blanc en 2013, l’Ultra Trail du Mont-Albert (qu’il a remporté en 2014) et le Fatdog 120 en 2015. Il a également complété le Vermont 100 (3 fois), le Brookvale 50k et Wascally Wabbit 50 à quatre reprises. Il aspire à compléter le Hardrock 100 et le Western States 100 dans un avenir rapproché!

Nathaniel est covainqueur du premier Ultra Trail Gaspesia 100 avec Florent Bouguin et vainqueur du UTG100 50 km en 2017.

Suivez Nathaniel sur le web:

Jenny Laflamme - Gaspé, Qc. (Multisports)

Il y a de ces gens qui trouvent de courage d’accomplir de grandes choses et de tout transformer! Il y a quatre ans, Jenny Laflamme changeait de vie et se donnait le plus beau des cadeaux, la santé! Elle abandonnait du même coup 200 livres de poids pour mordre dans la vie comme jamais!

Désormais ambassadrice du «possible» et du «pas d’excuses», on la retrouve maintenant sur les lignes de départ de la plupart des défis sportifs de la région à inspirer nombre de gaspésiennes et gaspésiens!

Suivez Jenny sur le web:

Guy Gilbert - Lac-Beauport, Qc. (Multisport)

Guy Gilbert a passé plus de trente années de sa vie en promotion de l’activité physique, plus particulièrement dans le domaine de la prévention des maladies chroniques et la promotion des saines habitudes de vie dans des Directions de santé publique.

Pour Guy, le sport n’est pas seulement un travail puisqu’il pratique la course à pied, le vélo de montagne, le triathlon, le ski de fond, le ski alpin/snowboard, la course en raquettes, le raid aventure et le patinage de vitesse.

Entre autres prestations, il a représentéle Canada, en 2009,  au championnat du monde d’ultramarathon des 24 heures de course à pied (Italie), ainsi qu’au championnat du Commonwealth (Angleterre). Nommé athlète de l’année au Canada en 2009 par l’association canadienne d’ultramarathon, il est le premier québécois à recevoir ce titre.

Participant au Marathon de Boston, finisher au Ironman Mont-Tremblant, champion nord-américain du défunt raid UKATAK, Guy est le seul athlète à avoir complété à ce jour les épreuves de 100 miles de l’Ultra Trail Gaspesia 100 et du Raid Gaspesia 100 en 2016, au moment où les deux événements étaient présentés à une semaine d’intervalle!

Suivez Guy sur le web:

Anthony Audet - Maria, Qc. (Vélo de montagne & Course de sentiers)

Je suis un passionné de sport mais particulièrement de vélo de montagne. Je consacre une grande partie de ma vie à l’entraînement sur vélo mais il m’arrive d’enfiler mes souliers de courses et partir à l’aventure. Depuis que je suis tout jeune, j’ai pratiqué une multitude de sports du basketball au soccer passant par la natation et le ski de fond. Depuis maintenant 8 ans, je m’attarde grandement à la pratique du vélo de montagne ayant pour objectif de participé au championnat du monde au Mont Saint-Anne en 2019. En 2017, j’ai réalisé un rêve que j’avais depuis plusieurs années déjà. J’ai participé à 3 Coupe du Monde soit en République Tchèque, en Allemagne et au Mont Saint-Anne. Croire en soi est la clé du succès. Oublier les commentaires négatifs et focusser sur le moment présent nous transporte vers l’atteinte de nos objectifs. Pour moi, être ambassadeur des Évènements Gaspésia est vraiment un honneur. C’est un peu une façon pour moi de remercier l’ensemble de la communauté gaspésienne qui de prêt ou de loin s’est impliquée dans mon parcours en vélo de montagne. De plus, faire la promotion d’une organisation qui partage des valeurs qui me ressemblent est d’une importance capitale pour moi. Par le biais de ce partenariat, j’ai pour objectif de sensibiliser les gens à bouger et de se tenir en forme. En étant ambassadeur pour les Évènements Gaspésia, ça devient encore plus facile de le faire.

Instagram

Facebook

Eric Jeannotte (St-Basile-le-Grand, Qc) - Vélo de montagne

Originaire de la rive-sud de MTL, fils de parents gaspésiens de souche micmaque, Eric pratique le vélo de montagne depuis une vingtaine d’années, soit depuis l’âge de 10 ans. Il s’adonne également au cyclo-cross et au fatbike durant l’automne et l’hiver. Il fait partie de la formation Ultime Vélo et s’entraîne principalement au mont St-Bruno et à Bromont. Eric évolue actuellement dans la catégorie Maître 30-39ans Expert et participe à plusieurs raids, coupe Québec et championnats canadiens à chaque année. Il fût d’ailleurs le premier Québécois à compléter le G100 lors de la première édition tenue en septembre 2015. Eric aimerait bien remporter l’épreuve 2018!

François-Charles Dumas - Valcourt, Qc. (Vélo de montagne)

Le bois, les montagnes, la nature, l’adrénaline, la mécanique et le dépassement de soi. Voici les ingrédients parfaits qui composent le plus beau sport qui soit, le vélo de montagne.

En 2005, François-Charles débute la compétition sur le circuit régional de Québec-Chaudière-Appalaches. C’est en 2010, lorsqu’il joint l’équipe Nativo Concept, qu’il se concentre sur les courses de plus longues distances.

Il a ainsi pu participer à plusieurs grandes courses tel que le TransRockiesTransAndesBC Bike Race, El Reto del Quetzal, SingleTrack 6, Andalucia Bike RaceBreck Epic, Hampshire 100, Whiteface 100, Gaspesia 100 et le légendaire Leadville 100 MTB au Colorado.

François-Charles a complété les trois premiers Raid Gaspesia 100!

Suivez François-Charles sur le web:

Lyne Bessette - Knowlton, Qc. (Cyclisme)

Lyne Bessette est l’une des cyclistes, sinon la cycliste qui a le plus marqué l’histoire moderne du vélo au Québec et au Canada. Elle a notamment été médaillée d’or aux Jeux du Commonwealth de 1998 et plus de 10 fois championne du Canada. Elle a remporté le Tour de l’Aude cycliste féminin en 1999 et 2001. Elle a représenté le Canada aux Jeux olympiques de 2000 et de 2004 et aux Jeux paralympiques des 2012 à Londres où elle a remporté la médaille d’or en tandem avec Robbi Weldon. 

Infatigable, on peut voir Lyne sur les lignes de départ de raids aventure, de courses de paracyclisme en tandem, d’ultra-trails, de marathons et de ski mountaineering. Elle est d’ailleurs cofondatrice de Skimo East qui propulse le développement de cette dernière discipline en proposant des événements dans l’Est de l’Amérique du Nord.

Lyne propose également sa propre cyclosportive chaque automne, les 100 à B7 qui lui permet de faire découvrir les plus beaux parcours de sa région natale de Brome-Missisquoi.

Après avoir remporté le G50 en 2016, Lyne est devenue la première femme à compléter un 100 miles de vélo de montagne en terre québécoise en 2016 au Raid Gaspesia 100! Exploit qu’elle a réédité en 2017

Suivez Lyne sur le web:

Christine Bérubé-Martin - New Richmond, Qc. (Course à pied & vélo de montagne)

Se définissant comme une fille un peu hyperactive, le plein air permet à Christine de se recentrer ainsi que de se ressourcer. Elle aime bien penser qu’elle passe son temps libre à jouer dehors. De son propre avenu, le sport l’a remise dans le droit chemin afin d’adopter une vie équilibrée, ce qui lui permet d’avoir un esprit sain.

N’étant plus bien dans sa peau à une certaine époque, elle a choisi de se mettre à la course à pied pour adopter de saines habitudes de vie ainsi perdre un peu de poids. Cette pratique sportive s’est rapidement développée en passion, voire même un mode de vie.

Christine a à son actif 5 demi-marathons et plusieurs courses en sentiers, dont un ultra marathon. D’ailleurs, elle attribue ses aptitudes estivales aux nombreuses ascensions qu’elle fait l’hiver en planche divisible dans les merveilleuses Chic-Chocs.

Nouvellement convertie au vélo de montagne en vue de participer au Raid international Gaspésie, Christine cultive une nouvelle belle passion! Bref, elle adore le sentiment de bien-être que lui procure le sport et le contact avec la nature. Ça lui permet de vivre le moment présent et de prendre le temps de s’arrêter.

« À 29 ans, je me sens plus vivante que quand j’en avais 25!!»

 Suivez Christine sur le web: